“Application iPhone : tests & actu iPhone, iPod Touch, iPad”

Voir dans iTunes

Asphalt 6 Adrenaline, un jeu de course dynamique et nerveux

Asphalt 6 Adrenaline, un jeu de course dynamique et nerveux

L'avis du rédacteur :

Graphismes33333
Fun/Utilité44444
Durée de vie33333
Qualité/Prix44444

Dernier venu de Gameloft l’an passé, Asphalt 6 Adrenaline n’arrivait pas véritablement à point nommé avec la sortie quelques jours auparavant de Real Racing 2 (testé ici) que nous avions consacré meilleur jeu de simulation automobile sur iPhone. Cependant la licence Asphalt continue de vrombir sous le capot et de proposer des courses tout à fait potables, nous n’allions donc pas laisser passer le jeu à côté de nos mains.

Autant être direct : sur bien des aspects cet Asphalt 6 surpasse Real Racing 2 et pourra facilement trouver son public parmi les amateurs de courses folles et déjantées tandis que RR2 se veut réaliste.


L’excès et le surplus sont les deux leitmotivs de cet opus, et l’appellation Adrenaline n’est pas là par hasard puisque le mode éponyme est l’une des composantes clés du jeu. Au programme : un mode carrière, course libre, l’exploration de votre garage et le mode multijoueurs.

Inutile de détailler le mode course libre et le garage qui sont très classiques ; le garage est original puisque vous évoluez dans un décor futuriste (inspiré par le garage de Tony Stark) tout en 3D où sont exposées vos voitures. Rien d’original mais c’est plaisant.

Le mode carrière est le plus important, il va vous permettre de débloquer les circuits, les voitures ainsi que les kits de modification pour les véhicules. Il existe 11 ligues différentes avec chacune 5 circuits soit 55 parcours dans différents modes de jeu : course normale, destruction, élimination, duel, dérapage, etc… Après quelques courses on commence à connaître le terrain par coeur, ce qui est dommage. Le jeu repose sur une dynamique à toute épreuve, la difficulté augmente progressivement mais vous pouvez facilement la compenser avec les nouvelles voitures et les kits.

Là où RR2 ne parvenait pas à nous faire ressentir une sensation de vitesse, Asphalt 6 y parvient à merveille avec un décor qui défile à toute allure et surtout une circulation que vous devez éviter. Maîtrise, vitesse et réflexes sont nécessaires pour parvenir à récupérer les bonus et terminer premier. Ce sera le point fort du jeu et rien que cette nervosité rend le soft attrayant puisqu’on ne la retrouve nul part ailleurs.

Le nombre d’opposants dépendra du type de course, je pense que je n’ai pas besoin de préciser que plus il y en a et plus on s’éclate. Les objectifs secondaires rapportent de l’argent alors il ne faut pas les négliger, d’autant que ceux vous demandant d’éliminer des adversaires sont simples à réaliser. Soit en infligeant des petits coups, soit en poussant ces derniers contre un obstacle, la chute de l’ennemi est toujours jouissive ; et ce même si le ralenti de destruction pénalise parfois votre conduite.

Passons au mode Adrenaline, le plus excitant. Lorsque vous parvenez à remplir totalement votre jauge de boost, vous pouvez alors libérer une dose extrême de nitro : le mode Adrenaline est enclenché. Ce dernier déforme tout le décor autour et vous ne verrez que des néons qui délimitent la course, votre vitesse atteint des sommets et la maniabilité est plus ardue ; en contrepartie chaque dégât infligé à un adversaire l’enverra directement dans le décor. Gameloft avait insinué que l’on pouvait utiliser ce mode à l’infini à condition de toujours remplir la jauge, c’est faux puisque seuls les bonus de boost peuvent remplir suffisamment la jauge or ces derniers sont ardus à attraper à grande vitesse et trop espacés. Mais qu’importe, ce mode de boost est assez violent pour nous motiver à faire un carnage.

La maniabilité est très bonne (il existe différents types de contrôle) et dépend toujours de la voiture, il faudra savoir doser correctement accélération et dérapage pour être le plus performant possible. L’entretien du véhicule est assez simple et normalement vous ne serez jamais à court d’argent pour acheter voitures et kits, ce qui facilite les choses.

Le mode multijoueurs rallonge considérablement la durée de vie puisque les joueurs humains en face de vous sauront eux aussi comment conduire en mode Adrenaline. Vous pouvez faire des courses jusqu’à six joueurs.

Notre note : 16/20

Asphalt 6 Adrenaline est un excellent jeu de voiture bien nerveux et dynamique qui ravira les excités de la pédale d’accélération et ceux en manque d’action sur roues. Au volant d’une voiture de renom ou d’un guidon de moto, libre à vous de faire un carnage ou de vous imposer, voire les deux.
Contrairement à RR2, on gagne en action ce que l’on perd en simulation et réalité, et pour ma part je ne m’en plains pas.

Voir dans iTunes

ReTweeter sur Twitter :

RePoster sur Facebook :

application-iphone

Commentaires

1 - Commentaire

2 - Nom

3 - Email (ne sera pas publié)

4 - Site web

Commentaires

Par Eric (posté avec l'app iPhone du site) le 6-01-2011

C’est vrai que asphalt 6 est beaucoup mieux que rr2 sur beaucoup de point , c’est un jeux de ouf!

Par alexisyouf (posté avec l'app iPhone du site) le 20-03-2011

Rein à dire. Très bon joue. 