“Application iPhone : tests & actu iPhone, iPod Touch, iPad”

Voir dans iTunes

[+] Mikey Shorts : ce n’est pas la taille qui compte, c’est la réactivité de ton héros !

[+] Mikey Shorts : ce n’est pas la taille qui compte, c’est la réactivité de ton héros !

L'avis du rédacteur :

Graphismes33333
Fun/Utilité44444
Durée de vie44444
Qualité/Prix44444

Pendant que beaucoup attendent un Super Mario sur iOS, les remplaçant-prétendants s’améliorent de jour en jour, et le dernier en date est Mikey Shorts. Un jeu de plates-formes comme on aimerait en faire tous les jours sur iPhone.

Ce qui est impressionnant avec Mikey Shorts, c’est que le jeu est aussi réactif qu’on pourrait l’espérer. Quelque chose de rare sur les jeux de plates-formes iOS.


L’histoire de Mikey Shorts tient sur une ligne : il doit sauver tous ses amis pétrifiés. On ne sait malheureusement pas trop comment ni pourquoi on en est arrivé là, et ce ne sont pas les deux images entre chaque chapitre qui vont nous l’expliquer. On passera outre sans peine, mais dommage qu’une vraie histoire ne soit pas là pour agrémenter nos pérégrinations.

La puissance de Mikey, c’est aussi sa capacité à sortir de leur état de pierre tous ses amis simplement en les touchant. Une sorte d’être humain-collyre en somme (les fans FF sauront). Les apparences sont trompeuses, car si le personnage ressemble beaucoup au fameux plombier, ils ne partagent rien d’autre en commun que l’apparence. Mikey n’a pas de pouvoir, il ne peut que sauter et faire une glissade, rien d’autre. Ca tombe bien, la planète est loin d’être hostile et rien ne peut porter atteinte à votre vie, si ce n’est le vide en cas de chute. Il y a bien des petits robots qui scannent le sol, mais ils ne sont pas méchants et s’éliminent par une glissade. Quant aux chutes, on réapparaît à la dernière plate-forme.

Parce qu’il est inoffensif, Mikey n’a qu’un seul challenge : terminer le niveau le plus rapidement possible. Pour le coup, le jeu colle très bien à l’esprit iOS avec une note sur 3 étoiles en fonction du temps mis à atteindre la fin du niveau. Mais ce n’est pas le seul objectif car en plus d’être obligé de sauver tous nos petits amis pétrifiés, il faut récupérer toutes les pièces du niveau ; dans le temps imparti pour espérer avoir les 100%. À quoi serviront ces pièces ? À customiser le héros bien sûr !

Comme Mikey ne sait qu’avancer et sauter, les développeurs ont pensé à varier un peu le jeu en habillant son héros n’importe comment. Le couvre-chef, les yeux et la barbe sont les options possibles, avec un générateur aléatoire particulièrement utile en cas d’indécision entre la barbe fournie et la moustache de maître chinois.

Mais trêve de mode et de coiffure, parlons du gameplay qui est l’élément le plus réussi du jeu, ce qui n’est pas peu dire vu la qualité du reste déjà évoqué. Mikey Shorts est extrêmement réactif, il est même surprenant de réactivité pour un jeu basé sur des contrôles aux boutons. Deux flèches pour aller à droite/gauche, un bouton pour sauter et un autre pour faire une glissade. Et le tout répond parfaitement. Pas de latence, pas de problème de personnage mal installé au pixel près, pas de ci ou ça. Juste un jeu qui marche comme on l’espère.

Comme les niveaux sont basés sur le timing et la précision, les contrôles sont parfaits. Jamais on ne blâmera le tactile, c’est une première, uniquement des mauvais réflexes ou un saut mal évalué.

Mikey Shorts se termine assez vite, en moins d’une heure on a parcouru les 24 niveaux des 6 chapitres. Mais l’intérêt du jeu étant à la fois la course et la vitesse, on passera des heures à finir les niveaux à 100% ; et même à ce moment, on pourra comparer son score à celui des joueurs du monde entier via les leaderboards du Game Center. Dommage par contre que leurs fantômes, ou leurs temps n’apparaissent pas comme le nôtre à chaque checkpoint.

Notre note : 8/10

Mikey Shorts est un excellent jeu de plates-formes qui s’inspire d’un peu tout mais n’oublie pas qu’il est sur un appareil mobile social aux règles différentes. Avec ses contrôles parfaits, c’est le jeu le plus intéressant de cette fin de mois. Si vous attendiez avec impatience un jeu de plates-formes, je ne saurais que vous le encourager à le prendre, Mikey vous surprendra.
En espérant une mise à jour ou une suite avec plus de niveau et des pouvoirs.

Testée sur : iPod 4 (5.1.1) – iPad 2 (5.1.1)
Version testée : 1.0
Langue : anglais
Taille de l’application : 12,20 Mo

Plus : Game Center

Voir dans iTunes

ReTweeter sur Twitter :

RePoster sur Facebook :

application-iphone

Commentaires

1 - Commentaire

2 - Nom

3 - Email (ne sera pas publié)

4 - Site web

Commentaires

Par Adrien (posté avec l'app iPhone du site) le 29-08-2012

It’s me… Mariooo.. Euh.. Mickeeyyy !

Par TuPac (posté avec l'app iPhone du site) le 29-08-2012

Bastion sort demain sur l’app store. Jeux pc à la base, genre de hackn slash avec de magnifiques graphismes! Soyez au taquet pr le tester ;)

Par Thersandros (posté avec l'app iPhone du site) le 29-08-2012

Han, Bastion sort sur iOS? Ce jeu est juste une claque visuelle, et l’histoire est belle à en pleurer! Une perle dans les jeux PC! Quel que soit son prix, je le prends!

A lire aussi !