“Application iPhone : tests & actu iPhone, iPod Touch, iPad”

Voir dans iTunes

[+] RunSanity, le chien qui rendait les gens cools en nerds

[+] RunSanity, le chien qui rendait les gens cools en nerds

L'avis du rédacteur :

Graphismes22222
Fun/Utilité33333
Durée de vie44444
Qualité/Prix33333

Il devient de plus en plus difficile de livrer une critique sur un running-game. Malgré des qualités indéniables et l’amour que l’on porte à ce snack-gaming par excellence, la surprise et l’étonnement sont des sentiments qui se raréfient. RunSanity par exemple, est le cas typique d’un jeu qui aurait été intéressant il y a un an, mais qui n’arrive pas à sortir du lot aujourd’hui. Et ce malgré un travail étonnamment profond.


Tout d’abord, RunSanity tente de se distinguer en mettant en avant son mode histoire et un scénario bancal, bien qu’il tente la carte de l’humour comme beaucoup d’autres. Un nerd, reclus dans sa chambre, tente de se venger des gens cools de son lycée en envoyant son chien à l’urine magique. L’animal peut en effet transformer les gens cools en nerds grâce à son urine. Je ris d’énormément de gags, de presque tout le monde -sauf de Roumanoff- et pourtant ce scénario ne m’a pas fait esquisser un seul sourire, plutôt des soupirs.

L’autre distinction de RunSanity c’est l’envie de remettre le saut au centre du gameplay. Ainsi, c’est notre aptitude à maitriser le saut qui dictera notre réussite ou non dans les missions : plus l’on atterrit près d’un obstacle, plus le personnage accélère. Nos déplacements n’ont concrètement aucune influence sur notre réussite ou non, seuls nos sauts comptent. Mais parfois le tout manque cruellement de rythme et d’emballement. Certes notre personnage accélère à vitesse grand V mais l’ensemble graphique dénote avec ce regain d’accélération. Le monotonie des décors et les couleurs fades ont vite un goût de déjà vu.

De toute manière, les missions du mode histoire étant trop simples et n’arrivant pas à me convaincre, c’est le mode arcade qui attire toute mon attention. Celui-ci nous lance dans une folle poursuite avec cependant une arrivée, contrairement à beaucoup d’autres running-game. La seule idée d’avoir une fin dans un running-game me déçoit. Cependant, au vu de la difficulté de ce mode, je garde pour moi ma déception, puisque je ne suis pas en capacité de le terminer. Honte sur moi.

Notre note : 6/10

Le manque de rythme plombe RunSanity, avec un mode histoire désintéressant au possible, mais un mode Arcade doté d’une difficulté plus accrocheuse. L’ensemble aurait mérité un meilleur travail esthétique, pour au moins attirer l’oeil puisque ce n’est pas le coeur.

Voir dans iTunes

ReTweeter sur Twitter :

RePoster sur Facebook :

application-iphone

Commentaires

1 - Commentaire

2 - Nom

3 - Email (ne sera pas publié)

4 - Site web

Commentaires

Par Mathieu (posté avec l'app iPhone du site) le 14-12-2012

Tout seul …